Jérôme Lizotte

Jérôme Lizotte, St-Onésime, Bas-St-Laurent, 418-925-7273

J’ai découvert l’art populaire pendant une session d’été en Ethnologie à l’Université Laval.
Après avoir côtoyé quelques sculpteurs figuratifs et interviewé l’un d’entre eux, un sculpteur m’a posé une question :« Toi, si tu avais à sculpter un visage dans le bois, comment ça sortirais ? « Sur cette question, je me suis mis au travail.

C’était maintenant à mon tour de laisser parler mon esprit par le biais du ciseau à bois.

La sculpture d’art populaire c’est d’abord et avant tout un travail d’illustration où le personnage occupe la première place, qu’il soit du monde animalier ou humain.

Cette sculpture se caractérise par une liberté d’expression, une recherche de formes, de couleur, de facture et de sujet.

Lors du travail de figuration, le sculpteur n’est pas soumis à un registre qualitatif, il assume ses choix et juge du moment où son travail de figuration est terminé.